Vendredi Lecture avec G.K Chesterton



[...] "Comme l'arbre tombe ainsi reposera-t-il. On a dit que ce mot était triste et sombre. C'est l'essence de toute joie profonde. Je fais en ce moment ce que j'ai fait toute ma vie, ce qui seul donne le bonheur, ce qui seul nous égale à l'univers : je m'attache à quelque chose. Qu'il tombe et qu'il repose où il sera tombé ! Insensés ! vous voyagez et visitez les royaumes de la terre, vous êtes libéraux et sage et cosmopolites ; c'est tout ce que le diable peut vous offrir, comme il l'offrit à Jésus-Christ, et c'est ce qu'il faut mépriser. Je fais ce que font les vrais sages. Quand un enfant va dans le jardin, s'empare d'un arbre et déclare " Que cet arbre soit tout ce que je possède, " alors les racines de cet arbre atteignent à l'enfer et ses branches, aux étoiles. Ma joie est celle de l'amoureux pour qui une femme est l'univers. C'est la joie du sauvage pour qui une idole est l'univers. C'est ma joie à moi, pour qui Notting Hill est tout. J'ai une patrie, qu'elle reste debout ou qu'elle tombe. [...]


G.K Chesterton, Le Napoléon de Notting Hill

Commentaires

Articles les plus consultés